Objectifs de la formation

Le parcours Mécatronique – Robotique de Services de la Licence Métiers de l’industrie, est un concept innovant basé sur une mécatronique collaborative pour la Robotique de Service et s’inscrit dans un contexte économique favorable à fort potentiel de développement industriel. Conçue dans un objectif d’insertion professionnelle, elle permettra de former des cadres intermédiaires en mécatronique qui devront, dans l’esprit de « conception intégrée de systèmes complexes » de la mécatronique collaborative, développer des produits à forte valeur ajoutée technologique, écologique et économique dans un contexte d’internet des objets.

Cette licence (à dénomination nationale) doit permettre d’ouvrir à des disciplines complémentaires ou transversales et de former :
• des responsables techniques capables de gérer des produits, processus et projets industriels et de conduire des équipes grâce à une pédagogie appliquée et une approche « terrain » des situations.
• des intégrateurs de systèmes pluri techniques et hybrides (mécanique, automatisme, capteurs, actionneurs).
• des concepteurs de systèmes complexes et communicants (programmation, supervision, réseaux industriels).

Caractéristiques principales de la formation

• Approfondissement des connaissances et élargissement des compétences dans le secteur de la Mécatronique – Robotique de Service.
• Amélioration de la connaissance de l’entreprise.
• Développement des compétences en termes de savoir-faire technologiques, savoir-faire généraux, aptitudes comportementales.
• Apprentissage de la mise en œuvre de ces compétences.
• Maîtrise et utilisation de l’expression écrite et orale d’une langue étrangère ainsi que des outils informatiques.

Diplôme

• L’étudiant ayant satisfait aux modalités d’évaluation des connaissances et des aptitudes obtient la licence professionnelle portant mention de l’option professionnalisante choisie.
• La licence professionnelle est un diplôme homologué au niveau II (a8 L71 577 / 16.07.1971).
• Le grade de licence est conféré aux titulaires d’une licence professionnelle.

  • Programme

    Formation semestrialisée organisée en 3 unités d’enseignements (UE) découpées en Cours, Travaux Dirigés et Travaux Pratiques.

    • UE0 Harmonisation – Adaptation locale (100 H)
      Mécanique, Matériaux et Procédés, Electrotechnique, Electronique, Algorithmique, Programmation informatique, CAO base
    • UE1 Management et communication (75 H)
      Conduite et gestion de projet, Communication et Développement durable, Anglais
    • UE2 Outils scientifiques et techniques (110 h)
      Informatique et Réseaux, Mathématiques Appliquées, Analyse, modélisation et simulation dynamique, Robotique de services personnelle et professionnelle
    • UE3 Mécatronique-robotique de service (210 h)
      Commande des systèmes mécatroniques, Capteurs – Vision, Robotique, Technologies et Conceptions mécatroniques

    Complétée par 2 UE orientées vers des activités de synthèse et de transfert technologique. Ces 2 UE donnent chacune lieu à rédaction d’un rapport écrit et d’une soutenance orale devant une commission idoine.

    • UE4 Projet de synthèse (100 h)
      L’objectif est de mener à bien un travail complet en favorisant le travail de groupe. Le thème abordé peut être proposé par l’équipe pédagogique ou l’entreprise. Ce peut être la phase préparatoire de l’UE5.
    • UE5 Période en entreprise
      Cette partie essentielle de la formation est assurée dans l’entreprise au travers des missions et des responsabilités confiées à l’étudiant. Partenaire de la formation, l’entreprise a la responsabilité de permettre au candidat de déployer ses talents personnels.
  • Conditions d’admission

    • Titulaires d’un diplôme national sanctionnant 2 années d’enseignement supérieur validées (L2, DUT, BTS, …).
    • Titulaires d’un diplôme ou titre de niveau III homologué par l’État ou reconnu par une réglementation nationale.
    • Validation des études, expériences professionnelles ou acquis personnels (D85 906 / 23.08.1985).

    Dans tous les cas, le cursus antérieur doit être compatible avec celui de la licence professionnelle.

    Profil demandé à l’entrée en formation

    • Motivation, créativité, curiosité – Esprit de logique, d’analyse et de synthèse
    • Initiative et autonomie – Existence d’un projet professionnel

  • Contrôle des connaissances et des aptitudes

    Le contrôle des connaissances et des aptitudes donne lieu à l’attribution de notes exprimées sur 20 et coefficientées suivant les textes réglementaires (A 17.11.1999 / JO du 24.11.1999)

    La licence professionnelle est décernée aux étudiants qui ont obtenu une moyenne générale supérieure ou égale à 10 à l’ensemble des UE (UE0 à UE5).
    ET
    une moyenne supérieure ou égale à 10 aux 2 UE de synthèse (UE4 et UE5).

    En cas de non obtention de la licence :
    • Toute UE dans laquelle la moyenne de 10 est atteinte est capitalisable.
    • Le résultat de toute UE non capitalisée peut être conservé sur demande de l’étudiant s’il a obtenu au moins une moyenne égale ou supérieure à 8.

Contact

Secrétariat pédagogique :
Naoual RAKIB
Tel : 01 49 40 61 63
gmpadm.iutsd@univ-paris13.fr

Plaquette de la formation