Objectifs de la formation

La formation permet d’aborder à la fois les problématiques liées à la pollution sonore et au bruit et
celles des eaux environnementales et atmosphériques.
Former des professionnels capables de participer à la conception, à l’exploitation et à la maintenance
de systèmes professionnels mis en oeuvre dans un cadre réglementaire adapté pour réaliser des
prélèvements environnementaux (air, eau, solide, bruit), leur mesure, puis leur analyse lors de
compagnes de mesures dans différents secteurs industriels et organismes de contrôle environnemental

Conditions d’admission

Le parcours MIME est ouvert aux candidats titulaires d’un diplôme Bac+2 ou équivalent à dominantes
scientifique ou technologique tels que : DUT MP, HSE, GIM, SGM, GMP, GEII ou BTS TPIL, ATI, CIRA,
Electronique, Electrotechnique, MAI, MI ou L2.et L3 scientifiques et techniques.
Présélection : sur dossier
Sélection : sur entretien de motivation et exposé du projet professionnel personnel.

Contenu de la formation

La formation est organisée en 2 semestres et 9 unités d’enseignement (UE) sur une année (52
semaines).
L’organisation vise à permettre à l’étudiant une acquisition progressive de compétences tout au
long de l’année. Dans ce but, les UE de chaque semestre sont dédoublées afin d’approfondir les
compétences acquises au cours du semestre précédent.

Modalités de la formation

La formation s’appuie sur une alternance 15 jours Entreprise / 15 jours à l’IUT par apprentissage.
L’année de formation représente 60 ECTS répartis en 450 heures de formation en CFA (TOTAL :
45 ECTS), 150 heures de projet tuteuré (5 ECTS) et l’activité en entreprise (10 ECTS).
Le contrôle des connaissances et les conditions d’obtention du diplôme font appel au contrôle
continu avec une prise en compte des aspects pratiques ainsi que définis par l’arrêté national de
cadrage des licences professionnelles.

Compétences professionnelles visées

A l’issue de la formation, le diplômé doit être capable de :
– Prélever, mesurer et analyser des échantillons environnementaux (eau/air/sol) ou sonores,
– Choisir, concevoir et mettre en oeuvre l’instrumentation dédiée, depuis le capteur jusqu’au traitement
des données, en accord avec un cahier des charges prédéfini,
– Contrôler les paramètres métrologiques,
– Participer à l’amélioration globale de la chaine de mesure, via la mise en place de référentiel qualité et
métrologique,
– Rédiger des notes de synthèses internes, des rapports, des comptes-rendus en français et en anglais,
présenter à l’oral.

Débouchés professionnels

Secteurs visés : Environnement, Qualité de l’air, Qualité de l’eau, Analyse des polluants (eau, air, sol,
sonore), Risques environnementaux, Instrumentation, Métrologie.
Les entités : Organismes d’inspection et de contrôle, sociétés d’ingénierie, laboratoires d’analyse
environnementale, grandes entreprises de l’environnement, acteurs de l’assainissement, fabricants de
matériels de mesure…
Métiers visés : Le parcours MESURES, INSTRUMENTATION ET METROLOGIE POUR
L’ENVIRONNEMENT (MIME) prépare à des métiers liés à la métrologie et à l’analyse dans des
domaines relatifs à la pollution environnementale (Métiers INSEE 477D).
– Technicien Mesures, Contrôle de l’Environnement (eau, air, sol, contrôle d’ambiance),
– Assistant ingénieur ou responsable,
– Technicien en études, recherche Mesures Essais Certification et développement,
– Technicien en méthodes et industrialisation,
– Technicien en laboratoire d’analyse industrielle.

Plaquette de la Licence

Contact

Formation Continue
N’Goné SECK
Tel : 01 49 40 61 32
fcvae.iutsd@univ-paris13.fr

Formation Apprentissage
Sabrina MIMOUNE
Tel : 01 49 40 62 86
apprentissage.iutsd@univ-paris13.fr

Responsable Formation
Othmane KHATIM