Objectifs de la formation

Former des techniciens supérieurs de la fonction métrologie appelés à travailler dans le secteur industriel (mécanique et autre). Ils sont capables de mettre en oeuvre, dans un cadre industriel, ré- glementaire et normatif des compétences techniques, scientifiques et méthodologiques en mesures dimensionnelles, maîtrise de la variabilité produit – processus de fabrication – processus de mesure, maîtrise de la qualité et développement (CAO) pour la métrologie et la qualité.

  • Programme

    Formation semestrialisée organisée en 4 unités d’enseignements (UE) découpées en Cours, Travaux Dirigés et Travaux Pratiques :

    • UE1 Connaissances et aptitudes managériales (50 h)
    • UE2 Culture générale, scientifi que et humaine (50 h)
    • UE3 Outils et méthodes de la production industrielle (50 h)
    • UE4 UE de spécialisation (300 h)

    Complétée par 2 UE axées sur la spécialité choisie et orientées vers des activités de synthèse et de transfert technologique. Ces 2 UE donnent chacune lieu à la rédaction d’un rapport écrit et d’une soutenance orale devant une commission.

    • UE5 Projet de synthèse (150 h)
    • UE6 Période en entreprise (apprentissage : 900 h minimum)

    Partenaire de la formation, l’entreprise a la responsabilité de permettre au candidat de déployer ses talents personnels.

    Le contrôle des connaissances s’appuie sur :
    • Le contrôle continu
    • Les projets tutorés (rapports écrits et soutenances devant un jury université/entreprise)
    • Les Rapports d’activité professionnelle (rédaction d’un mémoire et soutenance devant un jury universitaire et professionnel)
  • Conditions d’admission

    Pour s’inscrire, il faut impérativement faire acte de candidature. Cette licence professionnelle se prépare en un an sur le rythme de l’alternance : 4 semaines en CFA / 4 semaines en entreprise et est ouverte :
    • aux titulaires d’un diplôme BAC +2 en relation avec la spécialité,
    • aux DUT secondaires suivants : GIM, GMP, GTE, QLIO et SGM,
    • aux BTS des spécialités suivantes : CIM, CPI, IPM, ERO, ROC, PLAST, etc,
    • aux L2 suivantes : MIAS, SM, STPI, sur examen des dossiers et du BAC d’origine.

    Le recrutement se déroule en deux temps :
    • sélection à l’IUT par un jury (examen du dossier + entretien),
    • recrutement par l’entreprise selon ses propres critères.

  • Compétences professionnelles visées

    Les secteurs industriels visés sont : l’aéronautique et la défense, l’automobile, le ferroviaire et la construction navale, les équipements industriels, les services d’ingénierie, etc.

  • Débouchés professionnels

    • Chargé d’études en contrôle et mesures,
    • Chargé de mission qualité/métrologie,
    • Coordinateur bureau d’études, méthodes et contrôle,
    • Responsable de service métrologie/assurance qualité.